Influences et Sources

Le THEATRE DES SENS est comparable à un fleuve dont le courant se nourrit des différents affluents qui lui tiennent lieu de sources – proches ou éloignées.
Ses affluents (et influences) proches sont d’une part le  fait des différents  studio-théâtres et théâtre-laboratoires  qui se sont développés tout au long des deux derniers siècles – tant en Europe qu’en Russie OccidentaleAmérique  et  Asie – et d’autre part le fait de différentes oeuvres de théâtre, danse, cirque et cinéma (…) qui ont été réalisées sur ces différents continents.
Les affluents (et influences) plus éloignés, et qui font office de sources plus profondes, sont le fait des  pratiques spirituelles et artistiques primitives développées depuis l’Afrique,  jusqu’en Orient et en Occident.

Biomécanique - la Marche
Les différentes influences du THEATRE DES SENS sont donc multiples.

A citer, dans toute la diversité de leurs origines, nationalités ou domaines d’expression pour le théâtre, le cirque, la danse, le cinéma et les art visuels et scénographiques :
– les français : Copeau, Artaud, Jouvet, Decroux, Lecoq, Vilar, Vitez, Régy, Chéreau, Mnouchkine, Py, Cocteau, Clouzot, Bresson, Marker, Tati, Depardon, Costa-Gavras, Carax, Audiard, Godard, Desplechin, Béjart, Découflé,  Obadia, Marin, Prejlocaj,
– l
es russes : Stanislavsky,
Chekhov, VakhtangovMeyerhold, Eisenstein, Vassiliev,
– les allemands : Piscator, Brecht, Stein, Müller, Grüberg, Ostermeier, Hertzog, Bausch,
– les polonais :
Kantor, Grotowski, Polanski, Warlikovski,
– les
italiens : Strehler, Fo, Bene, Barba, Leone, Fellini, Pasolini, Sorentino,
– l
es anglais : Craig, Chaplin, Brook, Warner, Donnellan, Hitchcock, Greenaway, C. Nolan et J. Nolan,
– l
es suisses : Appia, Novarina, Thierrée,
– les espagnols : Buñuel, Almodovar,
– l
es belges : Fabre, Cassiers, L. et J.P. Dardenne,
– les hongrois :
Laban,
– les tchèques : Kylian,
– les
géorgiens : Kalatotozov,
– les suédois : Bergman,

– l
es états-uniens : Griffith, Keaton, Welles, Wilson, Schechner, Beck, Dean, Kazan, Altman, Kubrick, Aldrich, Coppola, Scorsese, Cimino, De Palma, Allen, Soderbergh, (…)
– les mexicains : Iñaritu, Cuaron,
– les chiliens : Jodorowsky,

– les canadiens : Chouinard, Cronenberg, Villeneuve, Dolan,
– les coréens : Chan Wook, Ki-Duk,
– les japonais : Hijikata, Amagatsu, Ikeda, Kurosawa, Imamura,  Masumura, Yoshida, Wakamatsu, Oshima, (…)
qui ont tous pu participer à un niveau ou un autre à nourrir la création et les recherches du THEATRE DES SENS.
Pour la pratique (psycho) corporelle, il faudrait également citer l’apport de  Delsarte et Feldenkraïs, ainsi que l’influence pratique du Hatha – Yoga, du Taï-Chi, du Buto et de la Danse-contact.
Pour
la pratique vocale, à citer l’influence pratique du Chant Lyrique, de la Psalmodie et du Chant Vibratoire,  ainsi que celle des Work-songs, du Blues, du Gospel, du Sprechgesang ainsi que du  Parlé-chanté.
P
our l’écriture dramatique, à citer les auteurs : Eschyle, Sophocle, Euripide, Homère, Marlowe, Shakespeare, Tchekhov, Erdmann, Büchner, Brecht, Müller, Weiss, Bernhard, Schwabb, Racine, Corneille, Molière, Jarry, Claudel, Genet, Becket, Koltès, et Mishima (…)
Pour le jeu, à citer les acteurs : Lloyd, De Funes, Fau, Adjani, Huppert, Lavant, Merlin, Dréville, Amalric, Brando, Kinsky, Cieslak (…)
Et enfin pour les domaines romanesque, poétique ou philosophique : Pascal, Montaigne, Laclos, Diderot, Baudelaire, Flaubert, Rimbaud, Dostoïevski, Nietzsche, Jung, Blanchot, Céline, Artaud, Camus, Byron, Shelley, Carol, Orwell, Herbert, Dick (…)

Ces différentes influences et sources alimentent un fleuve qui suit son propre cours…

 


 

"Rien n'existe dans la conscience qui n'ait existé dans les sens"